Effets sur le foetus

Le fœtus, ne peut entendre qu’à partir de la 30ème semaine de gestation environ.  Néanmoins, avant de pouvoir réellement entendre les sons, le fœtus perçoit des vibrations, qu’il perçoit comme de la musique. Ainsi, selon les scientifiques, faire écouter de la musique au fœtus stimulerait la croissance mentale du bébé. Georges Ramsay, un étudiant canadien, a mis au point une ceinture musicale pour les femmes enceintes, qui permet de tester cette théorie avec n’importe quelle musique. La ceinture envoie au foetus des vibrations qui correspondent aux sons, et permet ainsi de voir si la croissance mentale de l’enfant a effectivement été stimulée.

Selon Alfred Tomatis, la musique de Mozart serait la plus efficace pour stimuler la croissance mentale du fœtus. C’est ce qu’il appelle l’ « Effet Mozart ». Selon lui, la musique de Mozart est la plus efficace car c’est une musique très accessible. Elle est aussi riche en sons aigus, ce qui la rendrait également plus efficiente. Cette musique aurait pour effet d’organiser les décharges neuronales, ce qui donnerait une meilleure intelligence à l’enfant.

Néanmoins, une expérience réalisée sur des poussins a prouvé que trop de stimulations sonores sur un fœtus peuvent avoir un effet nocif pour celui-ci, au lieu de stimuler sa croissance mentale.

D’après certaines études, le fœtus réagit aux modifications du tempo de la musique. De plus, les effets de la musique sur le fœtus sont reliés aux effets de la musique sur la mère de l’enfant. En effet, un environnement musical qui plait à la mère sera favorable au développement de l’enfant. Si la mère se sent bien, l’enfant se sentira bien également. Certaines études ont aussi montré que l’enfant calquait ses battements de cœur sur ceux de sa mère. Ainsi, les accords rythmiques formés par les battements des deux cœurs correspondent, ou du moins, ressemblent aux grandes consonances qui structurent la musique.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×